Point de situation sur l’évolution de la pandémie du coronavirus (Covid-19) au 26 juin

Point de situation sur l’évolution de la pandémie du coronavirus (Covid-19) au 26 juin 2020 :

Région de Lisbonne : renforcement des mesures de confinement dans plusieurs zones à partir du 1er juillet

Le Premier ministre Antonio Costa a annoncé le 25 juin que les habitants de plusieurs quartiers et zones de la région de Lisbonne seront de nouveau confinés à partir du 1er juillet et ce jusqu’au 14. Ces populations ne pourront quitter leur domicile que pour faire des courses, acheter des médicaments ou se rendre au travail.

Ce durcissement des mesures de lutte contre la pandémie du coronavirus fait suite à une hausse des cas de contamination (300 à 400 cas par jour) et la persistance de foyers de contagion dans cette région .

Les rassemblements de plus de 5 personnes seront interdits dans ces zones, contre 10 personnes dans le reste du Grand Lisbonne et 20 dans le reste du pays.

Ces nouvelles restrictions concernent les zones suivantes de la région du Grand Lisbonne :

Municipalité d'Amadora : Mina de Água, Águas Livres, Encosta do Sol, Venda Nova, Falagueira, Alfragide et Venteira ;

Municipalité d'Odivelas : Odivelas, Pontinha, Famões, Póvoa de Santo Adrião, Olival de Basto, Caneças et Ramada ;

Municipalité de Lisbonne : Santa Clara ;

Municipalité de Loures : Camarate, Unhos, Apelação, Sacavém et Prior Velho ;

Municipalité de Sintra : Agualva, Mira Sintra, Algueirão, Mem Martins, Cacém, São Marcos, Massamá, Monte Abraão, Queluz, Belas et Rio de Mouro.

Par ailleurs, dans les 15 municipalités les plus touchées de l’aire métropolitaine de Lisbonne, tous les commerces et bars devront fermer à 20h00. Les rassemblements de plus de 10 personnes et la consommation d’alcool seront proscrits sur la voie publique.

Les contrôles policiers devront être renforcés. Un confinement plus strict pourrait être remis en place en cas de détérioration de la situation.

 

Australie : recrudescence des cas dans l’Etat du Victoria et découverte d’un nouveau foyer épidémique à Melbourne.

L’épidémie semblait jusque-là maitrisée en Australie, où la levée des restrictions avait été accélérée au cours du mois de juin, mais l’Etat du Victoria a fait état d’une hausse importante des cas de contamination au cours des dernières semaines.

Un nouveau foyer épidémique a été découvert à Melbourne, notamment dans un hôtel où séjournaient des Australiens rentrés de l’étranger.

Le ministère de la Défense a, dans ce contexte, annoncé le 25 juin, le déploiement de 1 000 soldats à Melbourne.

Les autorités de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud (NSW) recommandent désormais aux voyageurs en provenance de l’Etat du Victoria d’observer une période de quarantaine de 2 semaines et de s’isoler. Les résidents de l’Etat de Melbourne sont invités à ne plus se rendre dans l’Etat du NSW. Les autorités locales ont mis en garde contre l’arrivée du seconde vague de contamination à travers le pays.

Un suivi de l’évolution de la pandémie est recommandé, notamment sur le site du ministère australien de la Santé (Department of Health), le site du ministère australien des Affaires étrangères et du commerce (Department of Foreign Affairs and Trade, DFAT), ainsi que sur le site de l’ambassade de France en Australie.

 

Maroc : assouplissement des restrictions à partir du 25 juin à travers le pays, à l’exception de Marrakech, Larache, Tanger et Kenitra et maintien de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 juillet.

Les autorités marocaines ont annoncé le 19 juin un nouvel assouplissement des mesures de restrictions en place depuis la mi-mars et visant à endiguer la progression de la pandémie du coronavirus (Covid-19), malgré une forte hausse du nombre de contamination observée au cours des derniers jours.

Le Maroc avait d’abord été divisé en 2 zones le 9 juin. La zone 1, où l’épidémie était largement maitrisée ou en voie de disparition, avait été déconfinée à partir du 11 juin tandis que la zone 2, comprenant Rabat et Casablanca, était restée confinée.

Les ministères de l’Intérieur et de la Santé ont à présent décidé de reclasser la majeure partie du royaume en zone 1. La population pourra désormais circuler sans autorisation de sortie, accéder aux espaces publics, aller chez le coiffeur et faire des activités sportives en plein air.

Ce nouvel assouplissement ne concerne toutefois pas 4 villes du pays, qui resteront en zone 2, dont Larache, Tanger, Marrakech et Kénitra, où un foyer de contamination a été découvert dans une usine.

Par ailleurs, l’état d’urgence sanitaire demeurera en vigueur jusqu’au 10 juillet. Le port du masque reste obligatoire. Les rassemblements demeurent interdits et les mosquées et cinémas resteront fermés.

Le 21 juin, les autorités locales ont annoncé la réouverture des cafés, des restaurants et des salles de sport, le relancement des déplacements interurbains ainsi que du tourisme national à partir du 25 juin. Les transports routiers, aériens et ferroviaires pour les déplacements intérieurs redémarreront à la même date. D’après la même source, les hôtels, centres commerciaux et hammams pourront rouvrir dès le 25 juin, à condition de respecter une capacité maximale de 50% par rapport aux conditions d'accueil habituelles des clients.

Les plages seront également à nouveau accessible au public à condition de respecter les mesures de distanciation physique.

Aucune information officielle concernant la réouverture des frontières n’a pour l’heure été communiquée.

 

Allemagne : hénanie du Nord-Westphalie, reconfinements locaux des cantons de Gütersloh et Waarendorf en raison d’une recrudescence des cas de Covid-19 – Poursuite des restrictions à anticiper jusqu’au 30 juin au moins

De manière inédite depuis l’accalmie dans la propagation du Covid -19 rapportée ces dernières semaines à l’échelle nationale, les autorités de Rhénanie du Nord-Westphalie (NRW) ont successivement annoncé le 23 juin un reconfinement local des cantons de Gütersloh et Warendorf en raison d’une récente recrudescence des cas de Covid-19.

Une campagne de dépistage massive de la population de ces cantons devrait prochainement être lancée.

Les restrictions sont pour l’heure prévues jusqu’au 30 juin mais pourraient être prolongées en fonction de l’évolution de la situation sanitaire à l’échelle locale (fermeture des bars, cinémas, gymnases, musées et arrêt des activités de loisirs dans les espaces fermés, entre autres).

 

Pour faciliter vos démarches de réservation, nous vous conseillons de vous rendre sur les sites officiels suivants :

  • Le nouveau site de lUnion Européenne pour les ouvertures de frontières et les consignes gouvernementales : Re-OpenEU
  • Besoin de connaître l’ouverture de vos frontières : diplomatie.gouv
  • Besoin de connaître la situation du Covid-19 : site de l’OMS
  • Vous partez en voyage à l’étranger, un réflexe : site Ariane
Info flash publiée le dans la catégorie Aérien Monde Aérien France Rail Terrestre