Point de situation sur l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) au 12 mai 2020

Point de situation sur l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) au 12 mai 2020

Europe :

Dernier point de situation établi le 12 mai à 17h30 (heure locale de Paris) :

Albanie : levée des restrictions le 11 mai avec la réouverture des centres commerciaux, la reprise du travail, l’autorisation des déplacements

Allemagne : un accord entre Berlin et les Länder a été trouvé concernant un mécanisme de reconfinement au niveau local en cas de regain du nombre d'infections. Depuis le 9 mai, les cafés et restaurants de la région de Mecklenbourg ont rouvert leurs portes. Manifestations le 9 mai dans plusieurs centres urbains dont Munich en protestation contre les restrictions en vigueur ;

Belgique : réouverture de la plupart des commerces le 11 mai assortie du maintien des règles strictes de distanciation sociale. Les écoles rouvriront leurs portes le 18. Les lieux de sociabilité (cafés, restaurants, bars etc.) demeurent fermés ;

Chypre : prolongation de la suspension de l’ensemble des vols internationaux jusqu’au 28 mai ;

Croatie : allègement des restrictions à l’entrée sur le territoire pour les ressortissants nationaux et étrangers ;

Danemark : réouverture des musées, théâtres, cinémas, parcs d’attraction en extérieur et zoos le 8 juin. Réunions limitées à 10 personnes autorisés jusqu’à 30 ou 50 personnes. Réouverture des centres commerciaux le 11 mai et des lieux de cultes, collèges et restaurants le 18 mai.

Espagne : à compter du 15 mai, quatorzaine obligatoire pour tout voyageur arrivant sur le territoire assortie d’un renforcement accru des contrôles des arrivées par voies maritime et aérienne jusqu’au 24 au moins. Seuls les ressortissants espagnols, les résidents locaux, les travailleurs transfrontaliers, les personnels soignants et les personnes pouvant justifier d’un cas de « force majeure » sont autorisés à l’entrée sur le territoire. La première phase du déconfinement prévue le 11 mai à Madrid et Barcelone a été reportée en raison des contextes sanitaires locaux. Seuls les déplacements à l'intérieur des provinces sont autorisés. Cinémas et théâtres restent fermés. Les écoles ne reprendront qu'en septembre ;

Finlande : prolongation des contrôles renforcés aux frontières jusqu’au 14 juin ;

Géorgie : levée du confinement à Tbilissi à partir du 11 mai et le 14 mai à Rustavi. Les touristes étrangers pourront se rendre en Géorgie à partir du 1er juillet. Les voyages touristiques domestiques seront autorisés à partir du 15 juin. L’état d’urgence prendra fin le 22 mai

Italie : réouverture des commerces de détail le 18 mai, ainsi que des musées et des églises. Les bars et restaurants rouvriront le 1er juin ;

Lettonie : prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 9 juin, comprenant un port du masque obligatoire dans les transports publics et la suspension des vols commerciaux au départ et en direction du pays ;

Pays-Bas : réouverture partielle des écoles primaires et des crèches depuis le 11 mai ;

Pologne : prolongation de la suspension des vols intérieurs et internationaux jusqu’au 23 mai ;

Royaume-Uni : confinement prolongé jusqu’au 1er juin, avec une réouverture progressive des commerces et écoles à cette date. Les bars et restaurants pourraient rouvrir début juillet. Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé le 10 mai un plan d’assouplissement des restrictions en 3 étapes. Une quatorzaine obligatoire pour les voyageurs arrivant sur le territoire britannique devrait être prochainement instaurée, avec une exception pour ceux en provenance d’Irlande et de France.

Russie : plusieurs régions ont prolongé les mesures de confinement jusqu’au 31 mai, alors que le président Vladimir Poutine a annoncé la fin de la « période chômée » à l’échelle nationale à compter du 12 mai. Le port du masque devient obligatoire dans lieux publics de Saint-Pétersbourg du 12 mai au 1er juin. Un incendie accidentel dans une unité de soin intensif d’un hôpital de Saint-Pétersbourg a tué au moins 5 patients ce 12 mai ;

Serbie : reprise des opérations à l’aéroport de Belgrade à compter du 18 mai ;

Slovénie : levée de l’interdiction des vols internationaux à compter du 12 mai ;

Suisse : Les restaurants sont autorisés à rouvrir depuis le 11 mai avec un respect de certaines conditions d’hygiène. Réouverture progressive des écoles et collèges depuis le 11 mai. Les rassemblements de plus de 5 personnes demeurent interdits.

Nous rappelons que les Etats sont susceptibles de renforcer sans préavis des mesures de prévention sanitaire pouvant impacter l’accessibilité du territoire et les déplacements des voyageurs et évoluer rapidement (fermeture de frontières, multiplication des contrôles sanitaires, en particulier dans les aéroports, mesures de quarantaine en fonction du pays de provenance etc.).

 

Afrique du Nord et Moyen-Orient :

Selon un dernier point de situation établi le 12 mai à 13h00 (heure locale de Paris) :

Arabie saoudite : allègement du couvre-feu dans plusieurs localités, dont certains quartiers de Médine ;

Bahreïn : allègement progressif depuis le 7 mai des mesures de confinement ;

Emirats arabes unis : stricte limitation d’accès aux commerces pour les enfants et personnes âgées de plus de 60 ans. Reprise de certains vols assurés par Etihad à partir du 15 mai ;

Irak : allègement du couvre-feu nocturne mais mise en place d’un couvre-feu total du 23 au 26 mai à l’occasion de l’Aïd al-Fitr ;

Iran : reprise de certains vols d’Iran Air vers l’Europe à partir du 14 mai. Restauration de mesures de confinement dans la province du Khuzestan ;

Jordanie : allègement du couvre-feu nocturne mais importantes restrictions de déplacement du 22 au 24 mai à l’occasion de l’Aïd al-Fitr ;

Liban : restauration de mesures restreignant les déplacements jusqu’à nouvel ordre (cf. SSF 11/05/2020, interdiction totale de circuler entre 19h00 et 05h00 et limitation des déplacements au strict nécessaire en journée) ;

Turquie : nouveau couvre-feu total du 16 au 19 mai. Reprise au moins de juin de certains vols assurés par Turkish Airlines.

 

Amérique latine et Caraïbes : mise en garde contre une double épidémie de Covid-19 et de dengue

Malgré des disparités régionales constatées, tant en termes de nombre de cas recensés que de gestion gouvernementale de la crise sanitaire, les pays d’Amérique latine et des Caraïbes sont en phase de croissance exponentielle de la pandémie de Covid-19.

Outre cette crise sanitaire, les épidémies de dengue et de rougeole progressent également dans la région alors même que les établissements sanitaires sont engorgés.

Parmi les pays recensant le plus de cas figurent la Bolivie, Honduras, Colombie, Nicaragua, Pérou et le Brésil.

Nous rappelons que pour diminuer le risque de propagation de l’épidémie, il convient de :

Prendre des mesures de protection contre les piqûres de moustiques (porter des vêtements amples et longs couvrant les bras et les jambes, utiliser des répulsifs, détruire les larves et gites potentiels de reproduction des moustiques, dormir sous une moustiquaire).

Consulter rapidement un médecin en cas de douleurs articulaires et musculaires, de maux de tête, d’éruption cutanée avec ou sans fièvre.

 

Covid-19 : plan de déconfinement progressif d’ici la fin juillet, le Queensland et l’Australie-Méridionale débutent l’étape 1 de la levée des restrictions –

Tandis que le nombre national de nouvelles infections journalières est tombé en dessous de 20 personnes, le Premier ministre australien Scott Morisson a présenté le 8 mai son plan de déconfinement progressif en 3 étapes d’ici la fin juillet. 4 semaines devront s’écouler entre le passage d’une étape à une autre.

Les Etats et territoires du pays décideront de la mise en œuvre des étapes du plan. La distanciation sociale de 1.5m demeure obligatoire jusqu’à la phase 3 du déconfinement.

Les étapes de déconfinement dévoilées par le gouvernement sont :

· étape 1 : rassemblements publics autorisés de maximum 10 personnes (mariages, terrains de jeu, skates parcs et activités sportives en extérieur par exemple). Dans les cafés et les restaurants seulement 10 clients maximum pourront être attablés, chaque client devra avoir un espace de 4m². Les commerces pourront rouvrir. Limitation à 5 visiteurs par foyers dans l’espace privée. Le télétravail doit être maintenu autant que possible. Les écoles et les crèches pourront rouvrir, mais les autorités fédérales laissent aux différents Etats la liberté d’autoriser les réouvertures. Les déplacements locaux et régionaux (à l’intérieur des Etats) pourront être autorisés.

· étape 2 : rassemblements publics et privés autorisés de 20 personnes. Réouverture des cinémas, des salles de sport, des salons de beauté et des commerces avec maximum 20 clients à l’intérieur. Possibilité d’effectuer certains voyages domestiques. Les bars et casinos demeureront fermés. Le télétravail est toujours recommandé.

· étape 3 : rassemblements permis jusqu’à 100 personnes (notamment dans les restaurants et cafés). Réouverture potentielle des boites de nuit, des bars et des casinos. L’ensemble des voyages domestiques autorisés. Vols entre l’Australie et la Nouvelle-Zélande autorisés. Les étudiants étrangers pourront potentiellement retourner en Australie et devront effectuer 2 semaines de quarantaine. Retour au travail.

Les autorités du Queensland ont annoncé que l’étape 1 sera entamée le 11 mai, l’étape 2 le 12 juin et l’étape 3 le 10 juillet. Dans le Territoire de la capitale australienne (ACT), l’assouplissement des mesures de restrictions débuteront le 9 mai

L’Australie-Méridionale lancera la phase 1 également à partir du 11 mai.

La Première ministre de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud entend pour l’heure maintenir les restrictions en vigueur dans l’Etat jusqu’à nouvel ordre.

Le Premier ministre Scott Morrison a déclaré que la reprise des voyages internationaux n’était pour l’heure pas prévue.

Un suivi de l’évolution de la pandémie est recommandé, notamment sur le site du ministère australien de la Santé (Department of Health), sur le site du gouvernement de Nouvelle Galles du Sud, le site du ministère australien des Affaires étrangères et du commerce (Department of Foreign Affairs and Trade, DFAT), ainsi que sur le site de l’ambassade de France en Australie.

Afrique sub-saharienne : Risque de poursuite des incidents sécuritaires à anticiper au cours des prochaines semaines

Dernières mesures en vigueur / prochaines restrictions à anticiper (heures locales) :

Afrique du Sud : nouvelles mesures annoncées notamment pour les transports dans le cadre de l’assouplissement des restrictions en vigueur depuis le 1er mai : transport publics métropolitains et inter-provinces autorisés entre 05h00 et 20h00 ;

Bénin : levée du cordon sanitaire en vigueur pour 15 communes à partir du 11 mai (Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori-Bossito, Kpomassè, Toffo, Zè, Sô-Ava, Aguégués, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété, Adjara, et Atchoukpa - commune d’Avrankou -) : reprise de la circulation des personnes et des activités économiques. Maintien du port du masque obligatoire dans ces localités ; de l’interdiction de circuler des transports en commun ; de la fermeture des lieux de culte ; des mesures concernant les frontières terrestres et aériennes et de l’interdiction des rassemblements de plus de 50 personnes ;

Botswana : levée partielle et progressive du confinement sur 5 semaines avec une première phase prévue du 8 au 20 mai : reprise des activités des entreprises, des commerces et écoles sous réserve de respecter certaines mesures sanitaires ;

Guinée : interdiction de quitter la capitale Conakry excepté pour le transport de marchandises ; renforcement des contrôles sur l’axe Conakry-Boké, à Wonkifong (axe Conakry-Forécariah) et à Kouria (axe Conakry-Kindia) ;

Kenya : interdiction de circuler hors et vers les quartiers d’Eastleigh à Nairobi et de Old Town à Mombasa jusqu’au 27 mai ;

Lesotho : assouplissement des mesures de confinement depuis le 6 mai : reprise d’activités autorisée pour les administrations, services publics et entreprises ;

Madagascar : prolongation de l’état d’urgence jusqu’au 16 mai ;

Nigéria : prolongation de l’interdiction des vols domestiques et internationaux à partir du 8 mai jusqu’au 5 juin ;

Sao-Tomé et Principe : extension de l’état d’urgence et de l’interdiction d’entrée sur le territoire aux ressortissants étrangers jusqu’au 16 mai ;

Tchad : isolement des 22 chefs-lieux des provinces et de la capitale N’Djamena à partir du 8 mai au moins jusqu’au 22 mai : interdiction de circuler entre les localités concernées (hors transports de marchandises autorisés, à partir de 22h00 dans la capitale) ; autorisation de déplacements au sein des villes avant le couvre-feu en vigueur entre 20h00 et 05h00 ; port du masque obligatoire sur l’ensemble du territoire à partir du 7 mai.

 

Amérique du Nord :

Selon un dernier point de situation établi le 7 mai à 11h30 (heure locale de Paris) :

Canada : Un déconfinement progressif se dessine à l’initiative des autorités provinciales dans la quasi-totalité du pays (réouverture des commerces, rassemblements de faible ampleur autorisés, etc.).

La réouverture des commerces initialement prévue le 11 mai dans la région de Montréal, épicentre identifié de la pandémie dans le pays, a été reporté au 18. Les commerces ont pu rouvrir leurs portes dans le reste du Québec le 4 mai.

Etats Unis : L’Institute for Health Metrics and Evaluation (université de Washington) a estimé dans un nouveau modèle épidémiologique que la pandémie de Covid-19 pourrait entraîner 134 000 morts dans le pays sur la période courant jusqu’au 4 août, en raison notamment de la levée progressive des mesures de restriction dans plusieurs Etats. Selon ces prévisions, la barre des 100 000 morts dans le pays pourrait être atteinte le 21 mai ;

 

Mexique, en Amérique centrale et Caraïbes :

Point de situation et dernières mesures en vigueur (liste non exhaustive) :

Barbade : Etat d’urgence sanitaire en vigueur. 4 au 17 mai : phase 2 dans le cadre du plan de relance. Cette phase inclut notamment une réouverture progressive du secteur public. Vols réguliers en provenance de l’étranger suspendus, aéroport fermé.

Belize : Etat d’urgence en vigueur, incluant un couvre-feu de 20h00 à 05h00. Frontières fermées. Depuis le 5 avril, les ressortissants béliziens ne peuvent plus rentrer dans le pays. Aéroport international Philip S. W. Goldson fermé.

Costa Rica : Premières mesures de désescalade en vigueur depuis le 1er mai avec la réouverture des cinémas, théâtres et gymnase à 25% de leur capacité. Les cours dans les écoles publiques et privées restent suspendus jusqu’à nouvel ordre. Des dates de reprise des opérations pour certaines compagnies aériennes ont été annoncées sur le site de l’aéroport international Juan Santamaría de San José. Rappel : frontières fermées jusqu’au 15 mai (à l’exception des marchandises). Seuls les Costaricains et étrangers résidents peuvent entrer sur le territoire (quarantaine obligatoire). Interdiction spécifique de circulation des véhicules du lundi au vendredi de 19h00 à 05h00 au moins jusqu’au 15 mai. Le samedi, les numéros impairs sont interdits et le dimanche les numéros pairs.

Cuba : Pas de confinement obligatoire à l’échelle nationale, à l’exception de plusieurs quartiers de la capitale. Les Cubains sont toutefois fortement invités à rester à leur domicile. Toutefois, plusieurs quartiers de la capitale sont placés en confinement obligatoire. Port du masque obligatoire dans l’espace public. Frontières fermées, structures scolaires et centres commerciaux fermés, transports publics suspendus.

Guatemala : Prolongation jusqu’au 4 juin de l’état de « calamité publique ». Prolongation au moins jusqu’au 11 mai du couvre-feu nocturne en vigueur de 18h00 à 04h00. Depuis le 4 mai : première phase de réouverture progressive de certains services. Les services du transport public reprendront par phases. Toutefois les mesures suivantes restent en vigueur : restrictions de circulation dans les départements de Sacatepéquez, Chimaltenango, Guatemala et El Progreso qui concentrent un nombre élevé de cas de Covid-19. Restriction de circulation pour les personnes vulnérables. Activités culturelles, sociales, religieuses, sportives, éducatives annulées, mesures de distanciation sociale, port obligatoire du masque dans l’espace public. Frontières aériennes, maritimes et terrestres fermées. Les Guatémaltèques et résidents permanents ou temporaires peuvent intégrer le territoire par voie terrestre (quarantaine de 7 jours minimum obligatoire).

Haïti : Port du masque obligatoire dans les lieux publics à partir du 11 mai. Rappel : Etat d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 19 mai. Maintien du couvre-feu en vigueur de 20h00 à 05h00. Suspension des vols commerciaux, frontières fermées de même que les écoles, universités ou encore les lieux de culte.

Honduras : Prolongation jusqu’au 17 mai du couvre-feu à l’échelle nationale. La population pourra circuler selon le dernier numéro de sa carte d’identité pour se rendre au supermarché, à la banque, pharmacie ou encore à la station essence. Cette mesure ne concerne toutefois pas les municipalités du département de Cortés, d’El Progreso, Yoro, et Las Vegas (Santa Bárbara) où un couvre-feu absolu est en vigueur (de nouvelles mesures/ou un maintien de celle-ci pourraient être annoncées le 6 mai). Rappel : frontières aériennes, terrestres et maritimes fermées. Tous les événements et rassemblements sont suspendus depuis le 15 mars. Port de masque obligatoire dans l’espace public. Restrictions de circulation des personnes.

Jamaïque : Prolongation jusqu’au 13 mai, du couvre-feu en vigueur de 18h00 à 06h00. Rappel : liaisons aériennes et maritimes fermées passagers entrant depuis le 24 mars et ce, jusqu’au 31 mai de même que les établissements scolaires, plages, attractions etc. Rassemblements de plus de 10 personnes interdits. Port du masque obligatoire dans l’espace public.

Mexique : le pays est, depuis le 21 avril, dans la phase 3 de l’épidémie. Pic attendu autour du 6 mai. Rappel : suspension jusqu’au 30 mai des activités non essentielles. Rassemblement de plus de 50 personnes interdit. Les villes qui maintiendront un taux peu élevé de transmission du Covid-19 pourront commencer à sortir du confinement à partir du 17 mai. Bien que la quarantaine ne soit pas une mesure obligatoire, la population est invitée à rester confinée. Reprise des cours attendue le 1er juin.

Nicaragua : Aucune mesure de confinement en vigueur. Maintien des activités scolaires, sportives etc. Les frontières du pays ne sont pas fermées.

Panama : Rappel : confinement national obligatoire avec des autorisations par genre de sortie pour des achats de première nécessité. Couvre-feu de 17h00 à 05h00. Port du masque obligatoire, Vols internationaux suspendus. Frontières fermées aux étrangers non-résidents.

République dominicaine : Etat d’urgence et couvre-feu en vigueur de 17h00 à 06h00 (heures locale) jusqu’au 17 mai. Rappel : frontières terrestres, aériennes, maritimes du pays fermées, activités non essentielles ainsi que les cours au sein des établissements d’enseignement suspendus, port du masque obligatoire dans l’espace public.

Salvador : Etat d’urgence en vigueur, incluant un confinement obligatoire à domicile. Rappel : frontières terrestres, aériennes, maritimes fermées. Aéroport international de San Salvador fermé. Seuls les avions de marchandises et les vols humanitaires sont autorisés.

 

Ce bilan est établi en fonction des statistiques relayées par les autorités officielles qui peuvent être potentiellement sous-estimées compte tenu des méthodes de recensement et des caractéristiques de prise en charge sanitaire sur le continent.

Nous rappelons que les Etats sont susceptibles d’élargir et de prolonger sans préavis les mesures de prévention sanitaire concernant l’accessibilité du territoire et les déplacements des voyageurs (en particulier européens) par voies terrestre, maritime et aérienne.

Il convient dans ce contexte de se renseigner sur les directives en vigueur, les conditions de voyage et/ou de rapatriement notamment auprès des services consulaires, de sa compagnie aérienne et sur le site du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères en fonction du/des pays concernés.

Un suivi de l’évolution de la pandémie est recommandé, notamment sur les sites suivants :

Centre européen de Prévention et Contrôle des maladies (ECDC) ;

Organisation mondiale de la Santé (OMS) ;

Centre américain de Contrôle et de Prévention des maladies (CDC) ;

Services du gouvernement britannique.

Une actualisation des restrictions internationales de voyage est en outre disponible sur le site de l’International Air Transport Association (IATA).

Info flash publiée le dans la catégorie Aérien Monde Aérien France Rail Terrestre