Monde : Evolution de la pandémie de coronavirus – Nouvelles mesures de confinement et restrictions de voyage

Évolution de la pandémie de coronavirus – Nouvelles mesures de confinement et restrictions de voyage par pays.

Moyen-Orient :

Selon un dernier point de situation établi le 24 mars à 15h00 (heure locale Paris) concernant l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) au Moyen-Orient :

Répartition des cas signalés : Iran (24 811), Israël (1 656), Turquie (1 529), Arabie saoudite (767), Qatar (501), Bahreïn (377), Egypte (366), Liban (267), Irak (266), Emirats arabes unis (198), Koweït (191), Jordanie (127), Oman (84), Territoires palestiniens (60), Syrie (1).

Restrictions en vigueur (liste non exhaustive)

Bahreïn

Renforcement conséquent des contrôles sanitaires à l’entrée sur le territoire. Les non-résidents ne sont plus autorisés à entrer dans le pays jusqu’à nouvel ordre ;

Transfert vers des centres de soin pour toute personne diagnostiquée positive au Covid-19.

Fermeture de la frontière terrestre avec l’Arabie saoudite.

Egypte

A compter du 25 mars, couvre-feu nocturne de 19h00 à 06h00 pour 15 jours imposé à l’échelle nationale, suspension totale de la desserte aérienne jusqu’au 1er avril au moins ;

Fermeture des commerces non essentiels (cafés, restaurants etc.) de jour après une première interdiction de leur ouverture la nuit ;

Manifestation contre le coronavirus dans la nuit du 23 au 24 mars à Alexandrie dispersée par les forces de sécurité.

Emirats arabes unis (EAU)

La population appelée à rester chez elle à compter du 23 mars ;

Fermeture progressive des commerces non essentiels dans les 7 émirats ;

Suspension de tous les vols entrants et sortants à compter du 25 mars, interdiction des transits.

Irak

Confinement de la population jusqu’au 28 mars au moins ;

Les restrictions ont largement été bravées ces derniers jours, notamment en raison de la tenue de pèlerinages chiites d’envergure le 21 mars.

Iran

Pas de mesure de confinement bien que la population ait été appelée à rester « autant que possible » chez elle ;

Interdiction sauf pour les résidents de se rendre dans les provinces de Golestan, Mazandaran, Guilan, Ardebil, Zanjan, Hamedan, Charmahal Bakhtiari, Kohguilouyeh-e-Boyer Ahmad et Kerman.

Israël

Depuis le 19 mars, confinement de la population ;

L’armée israélienne (IDF) pourrait être prochainement déployée à travers le pays en soutien aux membres des forces de police en vue d’un meilleur respect des restrictions.

Territoires palestiniens

Depuis le 22 mars, confinement de la population en Cisjordanie décidé par le Premier ministre palestinien ;

La ville de Bethléem identifiée comme foyer de contamination ;

Premiers cas rapportés dans la Bande de Gaza.

Jordanie

Depuis le 21 mars, couvre-feu complet jusqu’à nouvel ordre, déploiement de l’armée et fortes restrictions des voyages interprovinciaux. Bouclage de la capitale Amman et suspension des vols et des transports publics ;

Fermeture de l’ensemble des magasins, horaires aménagés pour que la population puisse se réapprovisionner ;

Les personnes violant le couvre-feu (1 647 selon les décomptes officiels depuis le 21 mars) ont été placées en quatorzaine forcée dans des centres gérés par l’armée ;

Suspension des vols domestiques et internationaux à compter du 29 mars.

Liban

Fermeture de l’aéroport international de Beyrouth, de tous les ports et des frontières terrestres jusqu’au 29 mars au moins ;

Confinement de la population, déploiement des Forces armées libanaises en vue de faire respecter les restrictions en vigueur ;

Fermeture d’une majorité d’établissements recevant du public (restaurants, théâtres, centres commerciaux etc.).

Oman

Depuis le 17 mars, interdiction d’entrée sur le territoire pour tout ressortissant étranger (dont les résidents), assortie d’une quatorzaine obligatoire pour tout personne étant entrée sur le territoire au cours des 14 dernier jours ;

suspension de l’ensemble des vols domestiques et internationaux à compter du 29 mars.

Qatar

Depuis le 16 mars, interdiction d’entrée sur le territoire aux ressortissants étrangers (même résidents) pour une période de 14 jours renouvelable ;

Les transits demeurent possibles sous réserve des conditions d’entrée du pays de destination.

Turquie

Confinement obligatoire des personnes âgées de plus de 65 ans ;

Fermeture des commerces non essentiels ;

Fermeture de l’ensemble des frontières, les personnes testées positives à l’entrée du pays sont placées pour 14 jours dans des centres de confinement gérés par les pouvoirs publics. En cas de test négatif, quatorzaine obligatoire à domicile.

Europe :

Selon un dernier point de situation établi le 24 mars à 01h30 (heure locale de Paris) :

l’Europe, épicentre de la pandémie, recense désormais plus de 158 000 cas ;

l’Italie comptabilise 63 927 cas et le plus grand nombre de décès au monde ;

l’Espagne(35 136 cas, l’Allemagne (29 056 cas) et la France (19 856 cas).

Point de situation et dernières mesures en vigueur

Allemagne

Interdiction des rassemblements de plus de 2 personnes. Confinement obligatoire dans les régions de la Bavière et de la Sarre.

Grèce

Confinement général.

Autriche

Prolongation du confinement jusqu’au 13 avril.

France

Possible prolongation des mesures de confinement en vigueur pour 3 semaines supplémentaires. Durcissement des mesures de confinement. Couvre-feux nocturnes dans plusieurs grandes villes comme Nice, Montpellier et sur tout le littoral des Alpes-Maritimes (sud-est). Fermeture des marchés ouverts à partir du 24 mars.

Espagne

Possible prolongation du confinement jusqu’au 11 avril.

Italie

Interdiction du déplacement d’une commune à une autre sauf en cas d’urgence ou de santé. Interdiction de toutes activités sportives ou ludiques en plein air. Fermeture des parcs publiques et des plages. Confinement d’au moins 700 passagers à bord d’un de bateau croisière, Costa Victoria, suite à la contamination par le coronavirus d'une passagère. Arrêt de toute activité non essentielle.

Royaume-Uni

Fermeture des aéroports et confinement décrété le 23 mars pour au moins 3 semaines. Interdiction des rassemblements de plus de 2 personnes. Fermeture de tous les établissements non essentiels (bars, boites de nuit, restaurants, salle de sports, lieux de culte, cinémas et magasins). Les pharmacies et supermarchés demeureront ouverts. Les Britanniques ne seront autorisés à sortir de chez eux que pour faire les courses, se rendre au travail, se faire soigner ou faire de l’exercice une fois par jour.

Pays-Bas

Prolongation de l’interdiction de rassemblements publics jusqu'au 6 avril. Fermeture progressive des écoles et des commerces non essentiels demeurent fermés depuis le 16 mars.

Portugal

Etat d’urgence décrété et la population est appelée à rester enfermée.

République Tchèque

Restrictions des déplacements et fermeture des commerces non essentiels.

Confinement général en : Italie, Espagne, France, Autriche, Belgique, Luxembourg, Grèce et Royaume-Uni.

Transports :

France, Royaume-Uni, Ukraine et Luxembourg : réduction des transports publics (Paris, Londres, Kiev et au Luxembourg).

France : réduction des transports longue distance et ferroviaire.

Royaume-Uni : suspension de la presque totalité des vols.

Autriche : trafic aérien presque à l’arrêt et trafic ferroviaire réduit.

Pologne : trafic aérien et ferroviaire international suspendu.

Nous rappelons que l’Union européenne (UE) a fermé ses frontières à l’entrée de l’UE et de l’espace Schengen à compter du 17 mars et pour 30 jours.

Maghreb :

Selon un dernier point de situation établi le 24 mars à 02h00 (heure locale de Paris) :

Répartition des cas signalés : Algérie (230), Libye (0), Maroc (143), Mauritanie (2) et Tunisie (89).

Point de situation et dernières mesures en vigueur (liste non exhaustive)

Algérie

« confinement » partiel à Alger jusqu’à 07h00 (heure locale) le 24 mars et total dans la wilaya de Blida. Interdiction de circulation depuis et vers la wilaya de Blida. Interdiction de rassemblement de plus de 2 personnes et interdiction de circulation des taxis à travers le pays.

Maroc

Déploiement de l’armée visant à faire respecter l’état d’urgence sanitaire et le confinement.

Mauritanie

Fermeture des écoles, universités, de l’espace aérien et des frontières terrestres, notamment celle avec le Sénégal. Couvre-feu entre 18h00 et 06h00.

Tunisie

Confinement total et couvre-feu entre 18h00 et 06h00. Interdiction des rassemblements de plus de 3 personnes dans l’espace public

Libye

Cessez-le-feu humanitaire en vigueur depuis le 21 mars mais déjà violé. Couvre-feu de 18h00 à 06h00 et fermeture de tous les espaces publics.

Ce bilan est établi en fonction des statistiques relayées par les autorités officielles qui peuvent être potentiellement sous-estimées compte tenu des méthodes de recensement imparfaites au vu du grand nombre de cas enregistrés.

Amérique du Sud :

Selon un dernier point de situation établi le 24 mars à 06h00 (heure locale Paris) :

L’Amérique du Sud recense plus de 6 300 cas de contamination au coronavirus.

Répartition des cas signalés : Brésil (1 924), Equateur (981), Chili (746), Pérou (395), Mexico (367), Panama (345), Colombie (306), Argentine (301), République dominicaine (245), Costa Rica (158), Uruguay (162), Venezuela (84), Trinité-et-Tobago (52), Cuba (40), Honduras (30), Bolivie (27), Paraguay (27), Guatemala (20), Jamaïque (19), Guyana (20), Bahamas (4).

Point de situation et dernières mesures en vigueur (liste non exhaustive)

Argentine

Fermeture des frontières et suspension des vols internationaux. Confinement total depuis le 22 mars.

Bolivie

Confinement total depuis le 22 mars.

Brésil

L’Etat de Sao Paulo sera également placé en quarantaine pour 15 jours à compter de 24 mars.

Chili

Mise en place d’un couvre-feu nocturne.

Colombie

Confinement total à partir du 24 mars pour 3 semaines.

Equateur

Mise en place d’un couvre-feu national de 19h:00 à 05h00.

Honduras

Instauration d’un couvre-feu national.

Jamaïque

Interdiction d’entrée sur le territoire aux voyageurs en provenance d’une zone à risque (sauf pour les résidents permanents et diplomates).

Panama

Fermeture des commerces non essentiels. Suspension des cours jusqu’au 7 avril.

Paraguay

En quarantaine jusqu'au 12 avril.

Pérou

Confinement total.

Porto Rico

Couvre-feu national décrété et interdiction d’escale pour les navires croisières. Restrictions d’entrée sur le territoire identiques aux Etats-Unis.

République dominicaine

Couvre-feu mis en place entre 20h00 et 06h00 jusqu'au 3 avril.

Salvador

Confinement total depuis le 22 mars.

Haïti

Etat d'urgence sanitaire décrété dans le pays et instauration d’un couvre-feu national.

Uruguay

Fermeture des écoles et des commerces non essentiels.

Venezuela

Fermeture des frontières et suspension des vols internationaux. Confinement total depuis le 22 mars. Fermeture des écoles et des commerces non essentiels. Suspension de la presque totalité des vols.

Guatemala

Instauration d’un couvre-feu national.

Océanie :

Selon un dernier point de situation établi le 23 mars à 16h00 (heure locale Paris) concernant l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) en Océanie :

Répartition des cas signalés : Australie (1 717), Nouvelle-Zélande (102), Guam (29), Polynésie française (18), Nouvelle Calédonie (8), Fiji (3) et Papouasie-Nouvelle-Guinée (PGN) (1).

Point de situation et dernières mesures en vigueur (liste non exhaustive)

Australie

Fermeture des frontières aux ressortissants étrangers et non-résidents depuis le 19 mars. Fermetures des frontières internes entre les Etats australiens le 23 mars et des commerces non essentiels ;

Fidji

Depuis le 20 mars, interdiction d’entrée sur le territoire des voyageurs en provenance d’une zone à risque (dont la France) et quatorzaine obligatoire pour les nouveaux entrants. Confinement de la ville de Lautoka pour 2 semaines, où le premier cas a été enregistré ;

Guam

Premier pays du Pacifique à avoir enregistré un décès attribué au Covid-19. La grande majorité de l’île est en confinement alors que les commerces non essentiels et les établissements scolaires demeurent fermés ;

Nouvelle Calédonie

Confinement général à compter du 24 mars jusqu’au 6 avril. Fortes restrictions des déplacements dans l’archipel ;

Nouvelle-Zélande

Passage au niveau d’alerte sanitaire de niveau 4 (niveau maximal) à compter du 25 mars prévoyant un confinement total de la population pour au moins 4 semaines. Fermeture progressive des écoles et des commerces non essentiels entre le 23 et le 25. Importantes restrictions à l’entrée sur le territoire pour les ressortissants étrangers depuis le 20 mars ;

Papouasie-Nouvelle-Guinée

Déclaration de l’état d’urgence sanitaire à compter du 24 mars pour 2 semaines. Restrictions des déplacements inter provinciaux, fermeture des écoles et des transports publics, et suspension de la desserte aérienne internationale en direction du pays ;

Polynésie française

Confinement généralisé sur l’ensemble de l’archipel depuis le 21 mars pour une période de 15 jours renouvelable.

Asie :

Selon un dernier point de situation établi le 23 mars à 14h00 (heure locale Paris) concernant l’évolution de la pandémie de coronavirus (Covid-19) en Asie :

Répartition des cas signalés : Chine (81 499), Corée du Sud (8 897), Malaisie (1 518), Japon (1 101), Pakistan (804), Thaïlande (721), Indonésie (579), Philippines (462), Singapour (455), Inde (425), Hong Kong (356), Taïwan (195), Brunei (91), Sri Lanka (87), Cambodge (86), Bangladesh (33), Maurice (28), Maldives (13), Mongolie (10), Bhoutan (2), Népal (1) et Timor Oriental (1).

Point de situation et dernières mesures en vigueur (liste non exhaustive)

Bangladesh

Suspension de l’ensemble des liaisons aériennes internationales jusqu’au 31 mars sauf en provenance et en direction de la Chine, de Hong Kong, de la Thaïlande et du Royaume-Uni ;

Birmanie

Fermeture des frontières terrestres aux ressortissants étrangers même en possession d’un visa. Seuls les vols au départ des aéroports internationaux de Rangoun, Mandalay ou Nay Pyi Taw permettent de quitter le territoire. Aucune contamination sur le territoire selon le gouvernement, information contestée par plusieurs ONG-s internationales ;

Chine

Aucune transmission locale rapportée malgré 39 cas importés enregistrés sur les dernières 24 heures. Escale sanitaire obligatoire pour les vols internationaux en direction de Pékin depuis le 21 mars. Quatorzaine obligatoire pour les ressortissants étrangers arrivant sur le territoire ;

Corée du sud

Nouvelles mesures de quarantaine pour les ressortissants étrangers arrivant sur le territoire, notamment en provenance du continent européen, suite à des craintes liées à une recrudescence importante des cas importés sur le territoire ;

Hong Kong

Interdiction d’entrée sur le territoire aux non-résidents et des transits de voyageur à compter du 25 mars pour 14 jours. Prohibition de la vente d’alcool dans les bars et les restaurants du territoire ;

Inde

Suspension des vols internationaux entrants depuis le 22 mars; suspension des liaisons commerciales intérieures à partir du 25 mars ; renforcement des restrictions aux déplacements et confinement de la population dans 75 districts dont New Delhi jusqu’au 31 mars au moins. Suspension du trafic ferroviaire à travers le pays et fermeture des frontières intérieures. Le gouvernement envisage un confinement national de la population après un premier test effectué à grande échelle le 22 mars ;

Laos

Fermeture des frontières terrestres depuis le 22 mars avec la Thaïlande et le Vietnam. Suspension des visas touristiques et de la délivrance des visas à l’arrivée sur le territoire. Des auto-quatorzaines sont demandées à l’arrivée sur le territoire pour les voyageurs en provenance d’une zone à risque. Bilan nul de contamination mis en doute à l’international notamment en raison d’une récente flambée des cas enregistrés en Thaïlande ;

Maurice

Interdiction d’entrée sur le territoire aux ressortissants étrangers depuis le 19 mars ;

Népal

Fermeture des frontières avec l’Inde et la Chine depuis le 22 mars. Suspension de tous les vols internationaux à l’arrivée à l’aéroport international Tribhuvan de Katmandou du 22 au 31 mars ;

Pakistan

Suspension des vols internationaux jusqu’au 4 avril au moins. Restrictions aux déplacements et confinement partiel en vigueur dans l’Etat du Pendjab à compter du 23 mars pour 14 jours. Nouvelles mesures à attendre le 23 mars ;

Philippines

Interdiction d’entrée sur le territoire pour les ressortissants étrangers depuis le 22 mars. Les touristes présents sur le territoire ne sont pas autorisés à le quitter ;

Singapour

Interdiction des voyages de courte durée et des transits internationaux suite à une flambée des cas importés sur le territoire. Seules les personnes détenant un permis de travail lié à des secteurs essentiels sont autorisées à l’entrée du pays ;

Taiwan

Suspension des escales sur le territoire du 24 mars au 7 avril et interdiction d’entrée sur le territoire aux non-résidents depuis le 19 mars ;

Thaïlande

Les voyageurs en provenance des pays les plus touchés (France, Italie entre autres) sont placés en quarantaine obligatoire même lors d’une escale. A l’embarquement vers le pays, un certificat médical indiquant que le voyageur ne présente pas de symptômes du Covid-19 est demandé ainsi qu’une assurance maladie couvrant les frais de prise en charge à l’international ;

Vietnam

Interdiction d’entrée sur le territoire aux ressortissants étrangers depuis le 22 mars et quatorzaine pour les voyageurs présents sur le territoire depuis moins de 14 jours.

Les mesures de restriction aux voyages dans les pays où la pandémie semble maîtrisée (Chine, Singapour, Corée du Sud, Taïwan) sont susceptibles d’être renforcées au cours des prochains jours dans la crainte d’une « 2e vague » liée au retour au pays de résidents locaux et étrangers en provenance de zones à risque.

Ce bilan est établi en fonction des statistiques relayées par les autorités officielles qui peuvent être potentiellement sous-estimées compte tenu des méthodes de recensement imparfaites au vu du grand nombre de cas enregistrés.

Nous rappelons que les Etats sont susceptibles de renforcer sans préavis des mesures de prévention sanitaire pouvant impacter l’accessibilité du territoire et les déplacements des voyageurs et évoluer rapidement (fermeture de frontières, multiplication des contrôles sanitaires, en particulier dans les aéroports, mesures de quarantaine en fonction du pays de provenance etc.).

Info flash publiée le dans la catégorie Aérien Monde Aérien France Rail Terrestre